Église Saint-Médard à Pâlis


Informations Covid-19 : Ouvert / Reprise de l'activité


Labels

  • Circuit du vitrail

Tarifs

  • Gratuit

Attestée depuis le XIIe siècle, l’église est incendiée par des piliers en 1576. L’unique chapelle préservée est restaurée puis agrandie en 1735. L’église est finalement rebâtie au XIXe siècle, en conservant quelques éléments des XII et XVIe siècles. Construite en craie sur ces fondations anciennes, elle présente un plan allongé, avec une nef à trois vaisseaux et une tour-porche. L’église conserve des clôtures de chœur et d’autel en fer forgé. On trouve aussi une statuette du XVIe siècle, qui représente un jeune homme en costume d’écuyer, coiffé d’une chapelle couronnée à la façon carolingienne, que la tradition locale identifie à saint Louis mais qui serait plus sûrement Charlemagne. Parmi les œuvres remarquables, signalons également une châsse en bois doré en forme de chapelle contenant les reliques de sainte Lucide ou Lucile.

Le patrimoine vitré
Si les sources attestent encore en 1861 de la présence de quelques fragments de vitraux du XVIe siècle, les verrières actuelles datent pour leur part du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Elles sont l’œuvre, pour cinq d’entre-elles, de Louis Hugot, peintre verrier installé à Troyes. Il a ainsi réalisé saint Médard bénissant Clotaire, saint Georges, saint Louis, saint Eloi et Notre-Dame de la Salette. Les autres sont des réalisations des verriers lorrains Janin et Benoit.
Source : https://www.cite-vitrail.fr/721-50-sites-a-visiter-aube.htm

Eglise ouverte tous les jours au public de 9h30 à 18h30